Présentation de Mary Chaplin

Mary Chaplin : Artiste peintre luministe.

Après avoir passé une grande partie de sa vie sur sa terre natale Picarde, Mary Chaplin vit et travaille désormais à Cany-Barville en Normandie à 10 minutes des plages de la magnifique côte d’Albâtre, berceau de l’impressionnisme. Son atelier est donc situé sur les bords de la rivière Durdent, en plein centre de bourg.

Portrait de Mary Chaplin artiste luministe
Nuits des Musées 2021 à l’Abbaye de St Riquier

Mary est une artiste professionnelle qui depuis de nombreuses années axe ses recherches plastiques sur la lumière. C’est pourquoi la nature a été sa première source d’inspiration et parallèlement au travail qu’elle vous présente sur ce site elle continue de lui rendre hommage à travers plusieurs séries sur les fleurs, l’eau, etc…
C’est en 2005, qu’elle « rencontrera » la lumière sacrée de la petite chapelle Saint Édith du Bois de Cise (80). C’était en août, la lumière était très dense et  les reflets des vitraux projetés au sol formaient comme un tapis. Cette scène forte mais cependant fugace est  alors devenue sa source d’inspiration.

« Cette expérience synchronistique fut une révélation pour moi. Elle m’inculqua une autre vision dimensionnelle du sens artistique de mon travail. Cette « naissance » m’a permis d’emprunter de nouveaux chemins d’exploration de la lumière dans mon œuvre et parallèlement de commencer un travail d’introspection… »

 

Je suis né à Abbeville (Nord de la France). J’y ai vécu et je connais très bien l’église Saint-Sépulcre, c’est un endroit où je vais souvent m’inspirer. La lumière qui soutient l’œuvre des vitraux d’Alfred Manessier baigne le bâtiment dans une grande spiritualité. Un jour j’ai été fixé fascinée par la lumière particulièrement forte qui a formé une géométrie ombragée intéressante. De cette nouvelle expérience est née la «Série Oxymores» … l’ombre éclairée … Cette série fut à cet égard une manière d’exprimer mes sentiments sur la façon dont j’ai vécu la relation avec mon père qui a lutté plusieurs années contre  la maladie d’Alzheimer. Mon papa n’est plus mais je continue a explorer l’ombre et le domaine de la mémoire…

L’exposition rétrospective de son travail abstrait au Centre Départemental Culturel de l’Abbaye de St Riquier (Hauts de France) en quelques photos

Mon parcours en quelques dates…

Découvrir aussi mon travail sur Ultrabook

Pour aller plus loin :

Jean-Paul Gavard-Perret écrit à son sujet : Extrait de «  MARY: La Traversée, LE SEUIL » (cliquez sur le lien)